Hope Anthem by Gaël Faye featuring Jali

7 Apr

As Rwanda remembers the 18th of the Genocide against the Tutsi, I find this song soul-stirring.

Gaël Faye’s poetry and perfect flow,

Jali’s with his guitar and this yearning in his voice.. .

Ihorere Rwanda it says… Don’t cry my beloved country.

Amalira warize arahagije ihorere Rwanda … ♫

Hope Anthem by Gaël Faye featuring Jali

L’Afrique je l’ai en moi et je chante pour sa mémoire,

Je suis humain, ni métis, ni blanc, ni noir,

Le Rwanda, je le pleure chaque 7 Avril

Même si Hubert Védrine n’est pas de notre avis

Au fait, vous savez je suis Franco – Rwandais

Une partie de moi-même a tué l’autre sans me le demander

Le Rwanda et la France m’ont tout donné et m’ont tout pris, je veux en être en paix,

Avec moi-même, et cela à tout prix,

Je slamme des mots moi,

J’ai pas que des mots,

J’ai mes souvenirs couleur de quand j’étais môme,

De quand j’étais les pieds nus dans la latérite,

Afrique à la dérive, j’suis sentinelle sous à la guérite,

La pluie sur le goudron chaud, senteur que l’on humecte,

J’ai dû quitter ce monde beau, qui m’avait vu naître,

J’ai débarqué un soir d’hiver, Aéroport Charles de Gaulle,

Victime des dommages collatéraux du discours de La Baule

Ihorere Rwanda, Ihorere Rwanda,

Amalira warize arahagije,

Ihorere Rwanda.

Les mots comme des métaux, c’est mon fonds ma forme, flow,

Métaphores que je manie comme le feu la forge,

Ils ont partagé l’Afrique à l’équerre, à l’écart .

Dans mon quart ou dans mon tiers de mon monde, devenu ma terre,

J’ai trop pleuré quand mon peuple a perdu la raison

Ce sont nos larmes qui ont rempli tous les grands lacs de la région

Un hommage à la paix, pour ceux morts au combat,

Soldat inconnu, Hasta Siempre Fred Rwigema !

Ecoutez, nous ne sommes pas du même monde,

Vous avez grandi en paix, nous revenons d’outre-tombe

Il fut long, très long, le chemin du retour,

Les paroles ne servent à rien lorsqu’on épuise tous les recours

Pour reprendre ce que la vie n’offrait pas,

Sous les tentes du HCR et des couloirs de l’OFPRA

A nos familles réfugiées, décimées, déracinées

Dans des pays frontaliers, elles furent marginalisées,

J’en ai rêvé

Du pays de Gihanga

Des murmures de l’Inanga

Et des poèmes de Rugamba

D’écouter la rumeur sur les collines le matin,

Dans les reflets jacaranda de nos aurores de satin,

J’en ai rêvé,

Du pays du lait et du miel,

Des boissons fermentées et de la bière d’hydromel

Nyabarongo, à tout jamais,

Tu es l’encre de ma plume

Et les cornes de la vache sacrée sont mon croissant de lune

Ihorere Rwanda, Ihorere Rwanda,

Amalira warize arahagije,

Ihorere Rwanda.

2 Responses to “Hope Anthem by Gaël Faye featuring Jali”

  1. Akaliza Gara April 8, 2012 at 9:17 am #

    Thanks for sharing – I’d never heard this song before. Its very moving.

    Like

  2. Federation July 29, 2013 at 10:43 am #

    My favorite! We are blessed to have these highly talented Gaël and Jali!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: